comment espionner le portable de ma copine Iphone 6 spy photos Lire sms iphone sur pc itunes click the following article Ardamax keylogger no android Logiciel mobile espion Keylogger android apk gratis Tracker telephone gsm micro Espionner iphone 4s gratuit read more please click for source Espionner Lire sms effacé iphone 6 Plus O que é mobile tracker u track Enregistreur espion Les meilleur logiciel despionnage Espionner un portable avec son numero Application espion Espionner sms sfr more info Logiciel espion jailbreak Comment espionner un numéro de portable Video surveillance par telephone Espionner un portable sans y toucher Camera de surveillance windows phone Surveillance vidéo Logiciel mouchard Camera de surveillance pour iphone 5 Keylogger para android apk please click for source Spytic iphone Supprimer application link Espion pour iphone Logiciel espion iphone 5s Espionner iphone read more Telephone espion video Logiciel espion iphone 6s.0 Comment espionner la boite mail de quelquun Oreillette espion Espionner sms femme Application pour espionner le telephone de sa copine Application iphone 5s s espion Surveiller un handyortung baixar rastreador celular android tracking

Nos conférences

Retour

Racisme et discrimination - Mise en lumière d’une violence implicite


En Novembre 2013, la LDH-NC a participé au 1er Congrès International de Psychologie en Océanie. Elle a présenté une table ronde sur l’action-testing menée en 2012, intitulée "Racisme et discrimination en Nouvelle-Calédonie : Mise en lumière d’une violence implicite".

JPEG - 83.8 ko

Pour visionner le podcast de la table ronde : cliquer ICI

Loin de se résumer à des théories raciales, biologisantes ou culturalistes sur lesquelles se fonderaient les préjugés, le racisme réside avant tout dans les discriminations auxquelles certaines catégories de personnes sont confrontées, et dans les privilèges que les autres en retirent.

En Nouvelle-Calédonie, les inégalités de traitement, pourtant criantes, font trop souvent l’objet de rationalisations et de tentatives de légitimation de toutes sortes, par ceux qui les pratiquent et par beaucoup de ceux qui n’ont pas à les endurer. Il en va autrement pour ceux qui les subissent : ces discriminations ont des effets sur leur vie matérielle, professionnelle et sociale, sur leur perception de la réalité et d’eux-mêmes, sur leur confiance en eux et envers autrui, et sur la qualité de l’avenir qu’ils escomptent.

Depuis sa création en 2011, la commission Racisme & Discriminations de la LDH-NC, devenue depuis 2014 la Commission Racisme, genre & discriminations, a porté sa réflexion sur les pratiques discriminatoires et les moyens de les dénoncer : elle a retenu le testing - considéré comme une preuve en justice depuis 2002 – qui consiste à démontrer des faits de discrimination, notamment liés à une appartenance ethnique ou à une apparence physique. Ainsi en avril 2012, plusieurs testeurs kanak, répondant pourtant aux « critères d’entrée » d’un établissement de nuit, s’en sont vus interdire l’accès sous des prétextes qui se sont avérés fallacieux. Au même moment, des témoins blancs vêtus à l’identique, vivaient la réalité de leur privilège en entrant sans la moindre inquiétude. Une action en justice a alors été engagée contre cet établissement. Le 7 décembre 2012, le Tribunal correctionnel a prononcé sa condamnation, avérant de manière indiscutable l’existence de pratiques racistes dans la société calédonienne.

Tout au long de cette aventure militante, de sa conception à sa médiatisation, et particulièrement pendant l’étape judiciaire, nous nous sommes confrontés aux auto-justifications et rationalisations par lesquelles certaines personnes tentent de légitimer ces pratiques discriminatoires et de nier leur caractère raciste. Dans le cas présent, la violence est double. A la fois manifeste dans le rejet et la négation endurés par l’individu, mais aussi implicite, embusquée derrière l’incroyable difficulté à faire reconnaître son préjudice. Ce sont ces réactions dont nous souhaitons témoigner, et dont la mise en perspective nous a permis de comprendre qu’elles étaient en réalité des procédés, le plus souvent inconscients, relevant d’un ensemble parfaitement systématisé et destiné à maintenir une hiérarchie entre des catégories d’individus.

Le reportage de NC1ère sur le testing (Juin 2012)


Pour en savoir plus sur l’action-testing menée en 2012 :Testing à l’entrée d’une boîte de nuit de « Nouméa »