comment espionner le portable de ma copine Iphone spy Lire Espionner smartphone android Ardamax Logiciel mobile Keylogger android apk gratis Tracker telephone Espionner iphone Intercepter article source see more Lire sms effacé iphone 6 Plus que é Enregistreur espion telephone fixe Les meilleur Espionner un portable avec son numero Application espion cydia iphone 6 Espionner sms sfr learn more here Logiciel espion jailbreak Comment espionner un numéro de portable Video surveillance par telephone visit web page visit web page Surveillance vidéo espion 2017 more info Camera de surveillance pour iphone 5 click at this page article source Spytic iphone 4sg Supprimer application Espionner telephone Espion pour iphone click the following article Espionner iphone 4s ios 8 Application pour espionner iphone Telephone espion Logiciel espion iphone 6s.0 Comment espionner la boite mail de quelquun Oreillette espion iphone Espionner sms femme go here Application iphone 5s s espion Surveiller como ver continue reading cep numarasından

Nos travaux & actions

Retour

Proposition de Charte citoyenne de la Nouvelle-Calédonie (2011)


JPEG - 193.2 ko

Préambule

Notre Pays est une grande case. Elle est posée sur la terre des anciens et leurs esprits nous accompagnent. Accueilli par le peuple kanak, chacun y trouve sa place en baissant la tête lorsqu’il franchit le pas de la porte. Ce geste de respect envers les Autres, nos histoires respectives, la parole échangée et envers les engagements pris, est le symbole d’un effort sur soi-même afin que la parole circule librement parmi nous. Chacun peut s’asseoir et prendre sa place, il devient dès lors l’un des poteaux de la grande case. La fraternité que nous vivons, la solidarité à laquelle nous aspirons et l’harmonie que nous recherchons sont autant de liens que nous tissons autour du poteau central.
Au travers de cette charte nous manifestons notre volonté de construire ensemble notre Pays et de donner corps au destin commun. C’est pourquoi nous, citoyens :

Article 1

Nous déclarons qu’ici comme ailleurs tous les êtres humains naissent, vivent et meurent libres et égaux en droit et en dignité.

Article 2

Nous considérons que la Nouvelle-Calédonie est un pays pluriculturel et qu’être égaux ne signifie pas être identiques, mais être reconnu dans ses différences et dans ses droits.

Article 3

Nous reconnaissons l’altérité de chaque citoyen comme une richesse commune et le respect mutuel comme étant une condition nécessaire à notre cohésion sociale.

Article 4

Nous décidons de fonder ensemble une société laïque dynamique œuvrant prioritairement à l’accomplissement humain, en préservant et en respectant le fondement et l’expression des identités, opinions et valeurs.

Article 5

Nous sommes solidaires et coopérants dans la construction de notre Pays. Nous contribuons à l’émergence d’une identité à la fois singulière et plurielle ouverte sur le monde.

Article 6

Dans l’esprit de l’Accord de Nouméa, nous décidons de penser, agir et vivre en « logique Pays ». Nous convenons de rechercher les modèles et les organisations les plus viables et responsables qui garantissent à chacun ses libertés et son devenir.

Article 7

Nous voulons que les générations futures aient la maîtrise de leur avenir sans pâtir de nos orientations économiques, sociétales et environnementales. La gestion de notre Pays doit permettre de garantir à tous les concitoyens et à leurs descendants une réelle qualité de vie. La production de richesse doit être équitablement répartie et servir un développement social harmonieux et durable.

Article 8

Nous proclamons le droit de chacun à la sécurité comme à la protection de son intégrité physique et psychologique, notamment pour les personnes les plus vulnérables. Nous affirmons aussi le droit à la culture, à l’éducation et à l’information. Nous rappelons que tout citoyen doit pouvoir accéder à l’eau potable, à une nourriture saine, à un logement décent, aux soins, aux énergies, aux services et transports publics.

Article 9

Nous exigeons une gestion rigoureuse de l’argent public, une transparence totale des dépenses, une utilisation optimale et un contrôle strict des moyens financiers. Nous préconisons la promotion et le renforcement de dispositifs associant les contre-pouvoirs aux prises de décisions d’intérêt général. Nous exigeons de nos élus courage, intégrité et sens de l’éthique.

Article 10

Pour notre part, nous nous engageons à exercer toute notre responsabilité dans la vie politique, particulièrement notre droit de vote et demandons à être consultés lorsque des questions de société nous interpellent directement et intimement.

Article 11

Nous avons comme devoir le respect de nos institutions, de la justice, des biens publics et de notre environnement. Nous devons également apporter notre contribution au bien commun de façon juste et équitable.

Article 12

Nous choisissons de vivre avec fierté dans la solidarité et la fraternité la devise du Pays : « Terre de parole, Terre de partage ».


PDF - 8.3 Mo
Charte dans les langues du Pays
Nââ Kwényï, Xââcùù, Ajie, Paicî, Jawe, Nengone, Drehu, Iaai, Wallisien/Futunien, Reo Ma’ohi (Tahitien), Vietnamien, Espagnol, Anglais
PDF - 887 ko
Hors-Série des Cahiers de la Ligue
Pour en savoir plus sur l’élaboration de cette Charte citoyenne : Lire le Hors-Série des Cahiers de la Ligue : Citoyenneté, Charte citoyenne et premiers signes identitaires